02/10/2006

 opaque

imagessouffrance

je suis un tissu de sentiments contradictoires

je passe ma vie à ramer à contre courant

je me demande au quotidien quelle est la doûteuse utilité de vivre

quand ça devient trop lourd , alors je consulte:

c'est à la mode, la thérapie pour atténuer les misères du monde!

 

mais ma crédulité candide s'arrête aux portes du thérapeute

ils bâillent tous, c'est le seul dénominateur commun que je leur connaisse

non, autre chose, il faut les payer cher...pour avoir l'illusion qu'ils sont utiles

 

le seul choix est de se laisser traverser par ses bourrasques existentielles

d'accepter notre opacité dans l'ineluctable ephèmère

 

21:25 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.