09/10/2006

la decerveleuse

téloche, le saviez vous???

aucun doute à propos de la télévision qui joue un rôle souvent trop important dans nos foyers, mais lorsque son utilisation ne peut être modérée ni réduite qu’à une seule pièce de nos domiciles, elle devient alors envahissante. Plusieurs l'ont complètement exclue de leur foyer au profit des ordinateurs, des jeux vidéo et autres produits électroniques de divertissement sur lesquels ils pensent avoir un meilleur contrôle quant à leur utilisation.

Selon The American Association of Pediatricians, les bébés de moins de trois ans ne devraient absolument pas être exposés à la télévision. D’ailleurs, dès ces premiers mois d’existence, leur cerveau se développe plus rapidement et forme plusieurs connections, et cela même au-delà de tout autre moment de leur vie. Dans son nouvel univers, le bébé fait l'expérience de tout ce qui l'entoure en apprenant la plus grande partie de ses nouvelles sensations, il fait aussi ses premiers ajustements sociaux dans ses relations familiales. La télévision n'est seulement qu'une masse de couleurs et de sons déroutants et surexcitants. Selon une étude impliquant 1345 enfants faite par The Children's Hospital and Regional Medical Center in Seattle, pour chaque heure de télévision qu'un bébé âgé de 0 à 3 ans regarde quotidiennement, son risque de développer des problèmes d'attention vers l'âge de 7 ans augmenterait de 10%. Ce qui signifie que plus un enfant regarde la télévision avant l’âge de 3 ans, moins bonne sera sa capacité de se concentrer après l’âge de sept ans.

Le faible champ électromagnétique émanant d'une télévision peut provoquer des changements dans la synthèse de l'ADN et affecter la réaction des cellules aux signaux hormonaux ainsi que ceux des neurotransmetteurs. Ces ondes à basse fréquence irradiantes du tube cathodique peuvent même pénétrer les murs environnants et se diriger vers le lit d’un poupon se trouvant de l'autre côté. S'asseoir trop près d'une télévision risque d'affaiblir le système immunitaire ainsi que de causer des effets néfastes au cerveau.

Les pédiatres estiment que les enfants de cinq ans ne devraient pas regarder plus de deux heures de télévision par jour. Même un temps d'exposition plus restreint serait nocif. Selon une autre étude menée auprès de 495 enfants de niveaux allant de la maternelle à la quatrième année du primaire dans des écoles publiques de la Nouvelle-Angleterre, on expérimentait des problèmes de sommeil chez les candidats du moment où ils avaient regardé la télévision avant d'aller au lit; les troubles identifiés étaient l'anxiété, la résistance à aller se coucher et un retard à s'endormir. Plus ils étaient exposés à la télévision, plus les problèmes étaient sérieux. Dans ces cas, les parents soucieux surveillaient les programmes à contenus non appropriés.

D'autres problèmes tels le diabète et l'obésité sont aussi reliés aux heures passées devant la télévision. Les publicités d'alcool, de liqueurs, de «fast food» et autres produits encouragent les désirs du téléspectateur passif qui considère rarement les problèmes cités dans les paragraphes ci-dessus comme étant le résultat de ce mode de vie.

Pour une société qui se plaint de manquer de temps, il est alors curieux de se demander où nous trouvons le temps pour regarder la télévision. Les enfants d'âge préscolaire passent plus de temps à regarder la télévision que toute autre activité, à l’exception du temps pour le sommeil. En général, l’enfant regarde environ 20 heures de télé par semaine. Une personne aura donc regardé un total de sept à dix ans de télévision à l'âge de 70 ans.1

Le temps n'est-il pas venu de reprendre notre vie en main et de réapprendre à vivre en relation les uns avec les autres? Peut-être qu'en lisant ces lignes vous maîtrisez déjà le temps que vous passez devant votre téléviseur en le recouvrant d'un drap pour l'empêcher de vous fixer de son air sombre. Peut-être avez-vous choisi de vous détendre autrement en écoutant votre musique préférée, en cuisinant votre plat favori, en vous promenant dans votre quartier, en vous allongeant pour regarder le plafond ou le ciel, ou en pratiquant des exercices de gymnastique, de tai-chi ou de méditation ou autres.

 

Vous pouvez aussi vous rendre utiles, allez donc consulter le blog EN LIEN

collecte de jouets

imagesamis de sophie2

 


11:07 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.