26/10/2006

indian song

bombay

imagesindia

il est deux heures de l'après midi

soleil implacable

Bombay, gateway of india

 

hotel grand luxe

de la chaleur moite à l'air conditionné glacial

chambre aseptisée, quelques détails d'art moghol

 

je veux ressortir vite

me frotter à l'inde, la vraie, l'inde de la rue

 

douche

et habits de coton et

dehors

 

 

le calme est tout de suite remplacé par l'étourdissement

ici on cotoie l'horrible et le sublime mais jamais la médiocrité

même l'ordinaire parait extraordinaire

 

les indiens sont froleurs, fatigants, insistants, exaspérants

mais ils sont aussi charmants, fidèles, serviables, intelligents

 

  profondément touchants

rien dans les poches, mais sourire aux lèvres

 

sortie de mon cocon, je joue à me faire peur dans ce monde si etrange

 enfants en haillons, corneilles,  chiens,  prières,  incantations,  klaxons, trompettes assourdissantes des rickshaws

crieurs de rue, mais pardessus ce chaos, les regards, les regards de braise soulignés au kajal

les bébés aux yeux maquillés abusivement

les vieillards aux barbes grises et longues, longues, les ongles démesurés et noirs de crasse

les femmes multicolores dans leurs saris moirés

 

vertige

 

 

 

15:28 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Je n'ai encore jamais foulé le sol indien mais je dois avouer que ces quelques très belles phrases m'en ont insufflé l'envie...
Et donner l'envie par l'écriture est un don.
Je continuerai donc à te lire pour nourrir cette envie.

Écrit par : Alain | 26/10/2006

la voyageuse Tu parcours le monde par ton esprit et tes pensées s'élèvent de plus en plus. Merci pour tes voyages, Suzy

Écrit par : Froment Christian | 02/11/2006

Les commentaires sont fermés.