09/11/2006

croquis croquignols

la main aux ongles rongés glisse sur le papier

et nait l'estompe d'un visage de trois quarts

ça sent une odeur térébenthinée de feutre ouvert

quelques tâches de couleurs

une esquisse; tout semble partir du rond 

et de crayonnages qui paraissent  organiques

une sorte d'accouchement sans   douleurs en couleurs

et les personnages apparaissent  typés

modelés comme par miracle en quelques minutes

images coulées , voluptueuses, sorties d'un univers onirique

 

 

18:40 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.