28/04/2007

DIASPORA

pour l enfant que j etais, au Maroc, la grace allait de soi. Elle venait de l amandier , de l hibiscus qui jaillissait du jardin voisin, toujours renouvele et chatoyant, satine comme une aurore d ete et d un parfum si subtil qu il faudrait une abeille pour en eprouver toute l ivresse

 

Nulle part ailleurs, je n ai retrouve le gout de l air,  la saveur de l eau , l or du ciel et la douceur de l ombre jasminee

 

Le Maroc, je l ai aime et hai en meme temps

 

Il ne se raconte pas, il faut l avoir senti comme je l ai senti quand mes sens se sont ouverts. Il fallait s y baigner comme je m y suis baignee au sortir de l ecole

 

se pendre au balcon de l avenue de france avec ma grand mere pour regarder les passants , quand elle avait fini de cuisiner pour nous tous

 

Il y reste sans doute dans ma FES natale, des maisons, des rues, des gens qui vont et viennent

Mais ma FEZ  n y est plus, n y sera peut etre plus jamais , la grace en a ete extirpee par la disparition de ma douce  famille et   pour moi elle ne renaitra jamais de ses cendres. Ce sera simplement different

 

C est l idee d etre bientot grand mere qui m a ramenee a tout cela

a cette ville que mes tres anciens ancetres de la diaspora babylonienne

ont inventee , comme l a ete grenade ou Cordoue ou meme seville

 

Paysans,artisans, marchands, lettres ,confondus en quelques familles bousculees sur les routes du monde s y accordaient un moment de repit pour reprendre leur souffle

et deja naissait JERUSALEM qui s appelait alors betis...

 

12:33 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/04/2007

PATTAYA LA FOLLE

 Pattaya, c est une asie a la facon Lucien Bodard =raccoleuse, decadente , pute jusqu au bout des ongles carmines, veneneuse et fascinative , livree desormais comme ses fruits sous cellophane, desinfectee et specialement preparee pour la consommation de masse des petits europeens en vacances

un pseudo paradis ou l erotsime devient sans chichis ni fioritures= un commerce en gros

la braderie du frisson erotique

09:33 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |