14/05/2007

dialogue avec YO YOMA

yo_yoma_persian_23may03Eclat très noir du violoncelle, coup d'archet à travers le coeur. Maintenant silence habité; les musiciens prennent leur chaise et regagnent les coulisses.

c'est la fin du premier mouvement .... la fin de la folle jeunesse

les musiciens ne reviendront pas... la suite de la partition est manquante

à toi d'inventer ton adagio, ta lenteur amoureuse, ton sacre immobile

 

tu devras l 'ecrire et le jouer toute seule

après quoi le desert, le silence, la mort

13:45 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

bien fait pour ta gueule!!!!

Écrit par : polemixvictor | 23/09/2007

Les commentaires sont fermés.