21/06/2007

chhhht

silenceJe ne vous dirai plus les mots qui me dévorent
Car vous en useriez pour en faire votre pitance
Les tourneriez en bouche dans un tout autre sens
les videriez ainsi de leur propre substance
pour mieux les projeter selon votre convenance.

M’étant livrée entière, je vous ferais confiance,
Et deviendrais, trop tendre, votre plat de résistance.

Je ne vous dirai plus, je garderai le silence

18:00 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

belle découverte ! Je coirs, vu c e que j'ai lu ici, que vous aiemrez certainement nous rejoindre sur le blog où nous sommes quelques amies et un ami à pulbier nos écrits !

J'aime les femmes de votre genre, c'est absolument certains. je possède aussi un autre blog : http://longuesjambes1.skynetblogs.be/

Écrit par : longuejambes | 23/06/2007

Les commentaires sont fermés.