09/07/2007

el duende, hombre!!!

imbonheur

les remous du corps

les meandres de l'âme

le bouillonnement des tripes

la passion en essence vitale et fondamentale

PRIMORDIALE

le vertige, le frisson , la chair de poule

enfin RIEN de ce que l'on peut DOMESTIQUER

c'est celà LE DUENDE

13:44 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.