17/08/2007

carte postale

"etoiles vivantes, plage zen, eaux bleues, rochers mythiques, chien loup blanc en bord de route serpentine.... un goût de beat generation dans l'air insolaire...""

signé de toi, ma belle enfant

l'insouciance retrouvée, parce que la réalité c'est que la sédentarité forcée tue notre "génie du vent", ce vent qui crée devant lui le vide, nous permettant ainsi de définir l'infini et qui nous porte à definir un rythme inexorable

 

 

 

 

11:46 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

cucultissime

Écrit par : daniel lévy | 31/08/2007

vous ne lui épargnez rien !

Écrit par : mireille | 02/09/2007

Les commentaires sont fermés.