14/02/2008

PETITE FEMME A VENIR

 

tu t eveilles comme on appuie sur l interrupteur et que la chambre s'emplit de lumière

des que tu sors du sommeil, tu es allumée, alerte, electrifiée, tête et corps en branle

 tes yeux de porcelaine sont un flot de lumière instantanée et toute puissante qui se repand dans les coins les plus sombres

ta chambre sent le lait et la vie, les fruits et l'amouR

tu es unique

precieuse comme une porcelaine fine, un joyau

PETITE FEMME A VENIR

18:09 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.