12/08/2008

desaffection

 

en elle eclata le vide, elle avait cessé de s'identifier, de posseder

ses actes jaillissaient d'elle, se confondaient avec ses pensées

ses actes l'indifféraient

elle n'avait pas moins de passion, mais plus d'actions;

elle se sentait humide

mais son desir etait sans objet

elle n'avait pas renoncé au monde, elle ne l'avait justement jamais autant aimé

mais son amour était connaissance, naissance en elle d'un autre moi

son amour l'enfantait

elle etait libre et neuve

DESAFFECTEE

elle etait seule , elle etait nue et pleurait sans savoir pourquoiDSC03543

17:06 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.