09/04/2009

nous sommes pluriels (pas vrai milady)

la combinaison de notre animalité et de notre humanité est indissoluble

mais c est elle qui nous rend méfiants, calculateurs, voleurs, feroces envers nos

pareils et prêts a tout pour les asservir

 

nous avons tous en nous qq chose d'un peu nazi

je ne parle pas d'une petite salissure, d'une tache residuelle , d une macule en voie

de dissolution ou d un défaut mineur que nous pourrions tenir sous controle

 

non, j examine la partie constitutive de notre personne qui nous guide lorsque nous subissons un stress; lorsque nous avons peur ou que nos interets vitaux se trouven t en jeu

 

parce qu ils se veulent humanistes ou qu ils croient au paradis, certains d'entre nous endossent le costume de st Michel et essaient de combattre le lucifer de leurs

trefonds

 

trève de rêve, pluriels nous sommes

"humains trop humains" selon la formule de Nietsche

 

"Il y a des gens qui, lorsqu'ils se mettent en colère et offensent les autres, réclament tout d'abord qu'on ne leur en tienne pas rigueur, et deuxièmement qu'on ait pitié d'eux, qui sont sujets à de si violents paroxysmes. Ainsi va la prétention humaine"

16:25 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.