21/09/2009

AUTRE CHOSE

Il faisait chaud cet après midi là...

tu portais une robe à fleurs et la jupe en corolle

te donnait une allure d'enfant

tu parlais et entre des eclats de rire, tes yeux

s'illuminaient d'or et d'ambre

nous nous sommes pris la main pour traverser la foire

entre les indiens venus de la cordillère vendre leurs filtres à rêve

et leurs pulls bigarRés, les bijouteries de pacotille,les camelots à coupe légumes (voués à finir leur vie dans un tiroir),les étals appétissants de charcuteries régionales et les vêtements usagés et promis à une autre vie-beni soit le recyclage-

et l'odeur de graisse frite,alternée avec celle des grils de fortune

la fanfare battait son plein et nous nous sommes installées sur une terrasse de fortune

il faisait chaud, tu m'as caressé le visage en me disant que tu aimais ce moment

le temps s'est arrêté au milieu de ce carrousel tonitruant

et puis tu es partie parce qu'à deux heures, j'avais "autre chose"

j'ai pensé très fort à "autre chose" avec émotion et tendresse,

oui c'est celà : autre chose

tu es, tu resteras AUTRE CHOSE

16:04 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.