29/09/2009

ACCORD PERDU

on s'est retrouvés
à corps perdus,
plus grand 'chose à prouver,
on s'est vite refondus

quelques mojitos
le contact de nos peaux,
et vlan,à nouveau c'est le feu
nous v'la repartis, morbleu

pourtant il nous reste..
les conflits indigestes,
les incomprehensions
et puis les demissions;

si les conflits sont salutaires,
 evitons de les taire
 avant qu'ils ne deviennent des guerres

je voudrais bien qu'à force,
notre union se renforce
mais çà demande du boulot
pour parfaire le duo
accorder nos tempo

j'ai des trucs à te dire
qui vont surement te faire frire
ouvre bien tes esgourdes
au risque de m'trouver lourde

si je n'ai guère d'exigences;
sans vouloir te faire offense,
j'ai enfin cassé ma dépendance;
pas d'exigences, mais des souhaits,
loin de me trouver parfaite, je ne te prends imparfait

mais j'ai besoin d'un lien et de reconnaissance
même si j apprecie fort toutes nos concupiscences
je veux des connivences
me sentir dans ta vie, ton coeur, tes pensées

un petit mot tous les jours,
une petite attention, une preuve d'amour
des vapeurs d'émotions

je m'absente 6 mois et toi tu as tes petits
notre peu de présence merite une amnistie

tendresse, présence absente; est ce trop demander?
On peut trouver mille excuses pour se les marchander
puis un jour on s'éloigne définitivement
parce qu'on a rechigné à cultiver son champ

à corps perdu
accord perdu

c 'est vite trop tard
avec l'aide des hasards

 

 

13:57 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.