22/07/2010

BILLIE

 beau comme le pêché

yeux brasier , sourire diamant

dehors feu d'artifices

billie nous caresse de sa voix

accrochée entre les sanglots

 harlem - brooklyn

il fait chaud

 

je pense à toi Billie,

à tes amours tarifées

à tes valses d un homme à l'autre

à tous ces bras qui n ont rien fait

pour te retenir

 

et cette  voix

à nulle autre pareille

les chemins de traverse

t ont erodée

maltraitance, humiliation

cocaine

heroine

les champs de coton ou le succès

sont les mêmes prisons

 

tu me regardes ....

je reviens à toi

"à quoi penses tu?"

je reponds

" tu es beau"

 

 

 

 

 

 

10:44 Écrit par suzy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.