13/09/2010

you may say i m a swimmer

les sourcils  en vol d'oiseau

sous un front droit

il y a la violence desordonnée

de cette chevelure lumineuse

et sauvage

les yeux bleu transparent

les pommettes saillantes

qui creusent les joues

jusqu'au puits des lèvres

qui semblent ne jamais avoir

connu l'essoufflement

les dents éclatantes

le sourire enfantin

et conquérant

il est beau

ce nageur aux trois medailles d'or

03:43 Écrit par suzy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

je bois

je bois à mes amis,

ceux dont j'ai plus à craindre,

que d'une épidémie

 

je bois à vous mes frères

qui ne m'attendent au passage,

bien moins pour Cythère,

que pour l'équarrissage

 

je lève mon verre à vous,

les donneurs de leçons

plus prêts à faire  sales coups

qu'un vrai mur de tessons

 

 

je lève mon verre aux cons

de toutes provenances

soient ils francs maçons

ou de quelque obédience

 

je bois à la santé

de tous les peigne culs

qui oublient de mentionner

que leur femme est cocue

 

je bois aux sectaires

qui trop souvent oublient

qu'ils seront sous la terre

religieux ou impis

 

je bois aux hommes libres

qui m ont hier enchainée

j'ai d'un toutou la fibre

et ils m'ont aliénée

 

je bois donc en un mot

à tout le genre humain

qui me fit pleurer tôt

merci je pisserai moins

03:19 Écrit par suzy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |