18/06/2012

à toi ma belle amie

réveille là donc ta belle , au bois...

elle n y verra que du feu

l habitude l a peut être anesthésiée

mais elle ne demande qu 'à se reveiller

 

parle lui la langue des tisons

donnes y du feu

y a pas d raison

de se priver d aimer la vie

vas dessines y des horizons

donnes y du feu

y a pas d raison

 

depuis l temps

qu elle t avait pas vu

même si elle s est pas privé

d cul

 

toi tu files une autre dimension

t un ogre et un ptit garçon

avec tes bras interminables

et tes mains grandes comme des rethables

distribue lui que du precieux

des fulgurances , du delicieux

pour tout dire, les huitièmes cieux

 

c curieux je lui vois dans l dos

un drôle de truc

çà doit être ton dernière cadeau

elle a une paire d ailes

toutes duveteuses

elle te reoindrait à nouyork ou dans la creuse

elle s en tape

l essentiel c est que tu la varapes

 

bon t as compris

c pas la peine

vous avez r mis l amour

en scène

tout ce qui est pris est bien bien pris

çà donne un gout d'revenez y

 

 

 

17:24 Écrit par suzy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.