31/08/2012

hate

tu viens de reveiller la part sombre qui dormait au fond de moi

je regarde mes mains

je ne les avais jamais vues que caressantes

et là, j ai envie de te tordre le cou

toi qui joues avec le precieux

toi qui l as trompée honteusement

en lui disant que tu n aimais qu elle

toi qui lui as menti honteusement

toi qui as osé impunément faire des tâches indelébiles

sur un diamant brut

toi la trahison

faite homme

tu as fait  naitre en moi la haine

toi qui à titre posthume

continue de la manipuler

j espère que la vie

saura te donner une leçon

on ne tire pas à boulets rouges

sur la nudité

13:23 Écrit par suzy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.